Monument du 8e cuirrassier de Ressons-le-Long

    En 1918, lors de la 3e Bataille de l'Aisne, une nouvelle offensive est déclenchée sur le front.
    En quelques jours, les allemands atteignent Château-Thierry. Des combats acharnés se déroulent sur l’axe Soissons/ Villers-Cotterêts.
    A l'Ouest de cette poche, le 8ème régiment de Cuirassiers s'est battu aux heures les plus critiques.
    A Bonval, à la ferme de Confrécourt, à Gorgny, à Ambleny, à la ferme de Vertefeuille, il a arrêté définitivement la poussée allemande.
    Ce monument, érigé telle une tombe, contient les restes de trois soldats du 8ème régiment de Cuirassiers à pied, tombés le 4 juin 1918 à la ferme de la Montagne (située à environ 600 mètres du monument) et témoigne de l’héroïsme de ces combattants.

    • Générer en PDF
    • Suggérer