Monument de l’offensive 1918 à Dommiers et Saint-Pierre Aigle

    Dommiers et Saint-Pierre-Aigle sont au cœur des dernières batailles de l’Aisne.

    Entre fin mai et mi juin 1918, pour sauver la forêt de Retz, les premiers chars Renault FT-17 vont recevoir le baptême du feu permettant ainsi de stopper l’avancée ennemie.

    Le 18 juillet, près de Villers-Cotterêts, 350 chars Schneider et St Chamond, soutenus par la 2ème division américaine, vont percer le front de Cutry à Saint Pierre Aigle. C’est le début de la retraite allemande. Accès libre.

    • Générer en PDF
    • Suggérer